vendredi 7 mai 2010

La chemise de nuit express sur mesure. Attention facile !





Mercredi j'ai eu des réclamations insistantes de ma fille. Il me faut une nouvelle chemise de nuit. Ok, je fouille dans les innombrables morceaux de tissus en tout genre qui composent ma petite tissuthèque privée. Je ne trouve qu'un coupon très quelconque (pourquoi l'avais-je acheté au juste ? Le mystère reste non élucidé à ce jour) et je me lance dans la confection de la dite chemise de nuit. Quelques prises de mesure un ou deux coups de ciseaux et quelques mouvements d'aiguilles plus tard, je me retrouve avec une chemise de nuit. Certes, le modèle est simple, mais même pour une chemise de nuit c'était un peu austère à mon goût. Alors avant d'envoyer ma princesse en vacances chez les quakers j'ai improviser quelques fanfreluches cousues sur le côté. voilà, ma princesse est ravie et moi aussi.

3, 2, 1, c'est parti pour les explications :


Prendre les mesures comme sur le schéma.


A : d'un bras à l'autre. Personnellement, les manches arrivent un peu au dessous du coude. Mais c'est vous qui choisissez, vous faites comme il vous chante.


B : Mesurer à l'endroit le plus large c'est à dire au niveau de l'articulation de l'épaule. Rajouter 4 cm pour l'aisance et diviser par deux (puisque le tissu est plié en deux).


C = (tour du buste + 12 cm) divisé par 2.


Relever toutes ces mesures sur un support papier pour former un patron et découper deux fois ce patron sur un tissu plié en deux (n'oubliez pas de rajouter environ 1 cm pour les coutures). Vous obtenez deux croix. Faire le trou pour la tête (moins profond derrière que devant. Le mieux pour bien le réussir est de prendre les mesures sur un T-shirt (Il faut faire le trou pour la tête bien au milieu sinon il y aura une manche plus longue d'un côté).



Coudre endroit contre endroit tout le tour du cou. Bien cranter et retourner l'ouvrage sur l'endroit. Bien repasser. Coudre ensuite le bout des manches (toujours endroit contre endroit, retourner et repasser). De la même manière coudre le dessous des aisselles et le buste. Le seul endroit non cousu est le bas du buste. Laissez-le en attente le temps de faire la jupe.


Pour la jupe couper un rectangle (la largeur c'est C fois 3, pour la longueur c'est vous qui choisissez). Faire des fronces sur la partie haute et un ourlet sur la partie basse. coudre endroit contre endroit sur toute la hauteur et adapter le tube ainsi formé au niveau du buste laissé en attente tout à l'heure endroit contre endroit.



Allez c'est presque fini, remarquez que c'est plus dur à expliquer avec des mots simples qu'à réaliser.

Vous allez coudre ensemble le tissu extérieur du haut avec la partie froncée de la jupe. Il reste le tissu à l'intérieur du haut que vous allez rabattre tout en cachant la couture précédente. Le mieux c'est de coudre cette partie là à la main. Ainsi elle sera invisible. Si vous êtes fainéante comme moi, alors bâtissez à la main (de larges points avec du fil à bâtir) et cousez à la machine juste à la jointure entre le haut et la jupe.


C'est fini ! Bravo !

PS : Les explications pour les fanfreluches ce sera pour plus tard.

3 commentaires:

  1. Tout ce que j'aime, simple rapide et efficace. Et je suis sûre que ça peut faire une robe tout à fait sympa. Je n'est qu'un mot, tu es généralissime!!! A cause de toi, encore un projet en attente ;-))))

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trouvé votre blog, après votre très gentil message d'acceuil, et je suis très heureuse de cette découverte.
    Cette robe est très jolie, très chouette. Le bleu est ma couleur préférés, et les carreaux sont très chouettes :) Adorable

    RépondreSupprimer
  3. en cherchant dans ma boite à tissus, l'autre jour, ma cadette a également demandé une chemise de nuit d'été. Ni une ni deux, j'ai cherché un modèle gratuit... et je suis arrivée sur ce site. Ce sera un modèle en toile de drap blanche avec de la broderie anglaise aux manches (courtes) et dans le bas de la jupe. Et avec une petite fente au milieu du devant pour aider la tête à passer... Merci pour cette bonne idée.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog